L’Association

Historique / présentation

 

 

Introduction :

Anciennement « L’Association Finistérienne d’Art Du Déplacement (Finistère ADD) », L’Art Du Déplacement Academy Finistère (ADDAF) est une association 1901.

Créée le 16 Février 2011 à Quimper, elle avait pour objectif premier d’obtenir une salle d’entrainement pour ses adhérents / membres fondateurs.

Au cours du mois de la création, les membres fondateurs se sont rendus compte qu’ils pouvaient donner « des cours » d’Art Du Déplacement à tous ceux qui souhaitaient s’y initier. Dès ce moment là, des sessions régulières ont étés mises en place sur Concarneau.

L’association a pris de plus en plus d’ampleur grâce à l’aide précieuse de la « Hiphop Newschool » qui est aujourd’hui un des plus gros partenaires de l’association.

De nombreux projets ont vu le jour comme « Bien dans son sport, bien dans son Lycée » (Cours réguliers d’ADD dans le Lycée Le Likès à Quimper) ; ou encore « Spered Ha Korf » (Regroupement régional d’Art Du Déplacement).

 

Depuis Septembre 2012, l’ADDAF donne des cours réguliers d’ADD sur Brest (trois fois par semaine) ainsi que depuis début Septembre 2013 à Quimper à raison de 2 fois par semaine.

 

kil

 

 

Quels sont nos buts  :

Après avoir pratiqué l’Art Du Déplacement de façon purement hédoniste pendant des années, et ayant constaté qu’un grand nombre de pratiquants s’entrainaient de façon risquée, nous avons ressenti l’envie de leur apporter une structure sérieuse au sein de laquelle ils pourraient s’épanouir et progresser en sécurité.

Nous avons trouvé à travers cette discipline un moyen d’apporter aux jeunes un regard nouveau sur leur corps et leur environnement.

Cette discipline peut se pratiquer sans matériel ni infrastructure spécifique, et est accessible à tous dans le sens où elle recrute les aptitudes basiques de mouvements tels que la course, les sauts, l’équilibre, faisant le pratiquant un sportif polyvalent, aussi à l’aise dans les épreuves dîtes de puissance, de résistance, ou de capacité.

 

 L’ADD véhicule des valeurs telles que la persévérance, la patience, le goût de l’effort, où l’on se doit de prendre du recul, d’analyser la situation et de trouver une réponse rapide et pertinente.

Il aide le pratiquant à prendre confiance en lui, à mieux se connaître, à se forger une personnalité forte tant physiquement que mentalement. Celui-ci apprend de plus, à porter un regard nouveau sur la ville que l’on a de plus en plus tendance à considérer comme hostile, ce lieu étant celui où l’on travaille, où l’on dort, où l’on vit…